Présentation générale de l’Ecole Thématique :

MiFoBio est une école pluridisciplinaire, ayant pour vocation d’apporter un socle commun de connaissance et savoir-faire, dans le but de développer de nouvelles modalités d’observation et de compréhension du vivant. La microscopie ainsi que les techniques de photomanipulation in-vivo (l’optogénétique notamment) constituent le cœur de l’activité de cette école. Mais la mise en œuvre de ces techniques puis leur exploitation pour analyser l’organisation dynamique du vivant nécessitent le couplage d’un ensemble complet de savoir-faire : la chimie pour la synthèse de sondes moléculaires, l’optique, la physique pour le développement de l’instrumentation et des sources lumineuses, l’informatique pour l’acquisition, l’analyse et le stockage des images, et enfin des méthodes de modélisation et d’interprétation de ces mesures.

Dans un tel domaine interdisciplinaire exploitant un ensemble de technologies en émergence, il semblait propice de proposer une formation qui permette de coupler les approches théoriques et expérimentales. Ce point explique probablement le succès de l’école MiFoBio mise en œuvre par le GDR2588 depuis 2004, avec un parc instrumental exceptionnel supportant un ensemble d’ateliers animés par les participants eux-mêmes. Plus de 70 ateliers différents concernent les technologies les plus évoluées du domaine (ultra-haute résolution, feuille de lumière, optique adaptative, optique non linéaire…). Il s’agit d’un véritable laboratoire interdisciplinaire temporaire, qui offre aux participants une vision complète qui va de la question biologique à l’exploitation de l’image en passant évidemment par l’instrument, et allant jusqu’à la modélisation et l’analyse automatisée. Cette démarche se fait à tous les niveaux, et se décline en fonction du métier ou du projet de chaque participant, tout comme dans un laboratoire permanent.

 

Historique :

L’école Mifobio se déroule tous les deux ans depuis 2004, en automne, sur des sites géographiques variés (voir ci-dessous). L’attractivité de l’école s’affirme d’une session à l’autre, ce qui s’est traduit par l’augmentation de la capacité d’accueil, puis par une procédure de sélection des candidats qu’il a fallu mettre en place depuis 2012 (300 participants semble une limite supérieure imposée par l’organisation de travaux pratiques). L’historique de Mifobio peut être donné ici :

2004 : Première session à Oléron – 180 participants

2006 : La Grande Motte – 220 participants

2008 : Carqueiranne – 270 participants

2010 : Seignosse, 330 participants

2012 : Talmont Saint-Hilaire, limitation à 300 participants pour 420 demandes d’inscription

 

Public concerné :

Cette école réunit initialement les membres du GDR2588, mais touche également un public beaucoup plus large à travers des appels vers d’autres organismes (CEA, INSERM, INRIA, universités, …) et sociétés savantes. Tout chercheur, enseignant chercheur, ingénieur, post-doc ou doctorant des différentes disciplines participant au développement ou à la mise en œuvre des outils de la microscopie fonctionnelle, est le bienvenu (sous réserve du nombre de places disponibles !).