BUSINESS

Désherbant définitif bio : une alternative écologique au désherbant chimique

Pendant l’été, on remarque souvent la prolifération des lièges dans les allées ou dans les brèches des pavés du fait de l’alternance de la pluie et du soleil. Si vous êtes confronté à la présence de ces petites herbes, alors la solution est toute trouvée. Cet article vous présente le désherbant définitif bio, un moyen efficace pour combattre les herbes indésirables en toute légalité en France suite à l’interdiction des désherbants chimiques.

Zoom sur le désherbant définitif bio

Depuis l’arrivée, le 1er janvier 2019 de la loi Labbé, il n’est plus possible pour les particuliers de se procurer les herbicides de synthèse. Cette interdiction qui fait suite à la découverte de résidus chimiques contenus dans les herbicides synthétiques dans les eaux et les sols français vise principalement à protéger l’environnement et la santé des Français. Désormais exclusivement vendus aux professionnels de l’entretien, ces types d’herbicides sont inaccessibles aux particuliers et disparaissent progressivement dans les maisons.

Depuis lors, le désherbant définitif se présente comme une alternative pratique et beaucoup plus avantageuse sur plusieurs plans. En effet, les désherbants définitifs sont des solutions composées à partir d’une formule biocontrôle, et qui permettent de lutter contre les herbes indésirables de façon douce et tout à fait écologique et à petit prix en plus.

De quoi est constitué un désherbant définitif biocontrôle ?

Si les désherbants définitifs sont présentés comme la meilleure alternative aux herbicides de synthèse, c’est bien en raison de leur composition qui ne présente aucun danger pour les sols. Ces solutions de biocontrôle sont fabriquées à base des ingrédients naturels, notamment les extraits de plante, ce qui les rend entièrement inoffensifs pour l’environnement, mais aussi pour la santé des humains. La formule d’un désherbant définitif affiche 4 éléments à savoir :

  • L’acide acétique ;
  • L’acide caprique ;
  • L’acide caprylique ;
  • L’acide pélargonique.
lisez aussi  Quels avantages un bailleur a-t-il de solliciter les services d’un gestionnaire locatif ?

Comment fabriquer un désherbant total fait maison en moins de 5 minutes ?

À côté des désherbants définitifs conventionnels, il existe une astuce de grand-mère pour avoir un pesticide hom make à moindre coût et en temps record à base de vinaigre blanc. Pour le faire, vous aurez seulement besoin de vinaigre blanc, de sel et d’eau.

Pour une dose de vinaigre blanc, ajoutez 2,5 doses d’eau et 0,5 dose de gros sel. Remuez le mélange jusqu’à obtenir une solution homogène, puis renversez-la dans un vaporisateur et le tout est joué : vous avez votre désherbant total fait-maison et surtout à moindre coût.

Quand utiliser un désherbant total ?

Quel que soit le type de désherbant total pour lequel vous avez opté pour l’entretien de votre jardin et le désherbage de vos espaces, vous devez savoir quand l’utiliser. Vous devez savoir que la période d’utilisation influe sur la durée d’action des actifs contenus dans le produit et joue un rôle primordial dans l’efficacité du désherbant définitif.

Pour utiliser le désherbant total que ce soit dans un jardin ou tout autre espace, il est fortement recommandé d’éviter soigneusement les périodes de pluie. En effet, la pluie entraîne la dilution des actifs du désherbant total, ce qui réduit drastiquement son action sur les herbes. C’est pour cela que les désherbants définitifs sont plus recommandé pendant l’été ou le printemps.

Cependant, il n’est pas impossible que l’on se retrouve dans l’obligation d’utiliser le désherbant définitif en période de pluie pour une quelconque raison. Dans ce cas, suivez plutôt la météo pour vous assurer qu’il n’y aura pas d’averse dans les 48 heures après son utilisation.

lisez aussi  Achat revente : comment se lancer avec succès ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *