SANTÉ

Le Conseil d’État français autorise définitivement la vente de fleurs de CBD !

En décembre 2021, les autorités françaises vont à contre-courant en interdisant la vente de végétaux et de feuilles de CBD. Mais, le 29 décembre 2022, le Conseil des ministres français a fait le choix que les cultivateurs espéraient : mettre fin officiellement à l’interdiction et autoriser la vente de végétaux de chanvre contenant du CBD.

 

Ainsi, vous pouvez commander des fleurs de CBD en ligne sur les meilleurs sites de CBD, et même avoir une promo sur hash CBD et autres produits de sites tels que JustBob.fr.

 

La vente de CBD sous forme de feuilles et de fleurs ne constitue pas « une menace pour la santé publique », a également indiqué le tribunal dans sa décision : « La nocivité des autres molécules présentes dans la flore et les feuilles de haschisch, en particulier le CBD, n’a pas été établie », et le CBD a « des propriétés relaxantes et des résultats anticonvulsivants, mais n’a plus d’impact psychotrope et ne provoque pas de dépendance ».

 

La levée de l’interdiction est la première étape pour rendre le CBD complètement légal en France. 

Alors que la consommation de cannabis est célèbre à un certain stade en Europe, la légalisation en France est en retard par rapport à d’autres pays de l’écu. 

La décision doit maintenant activer une normalisation du marché pour l’entreprise de haschisch, ce qui ne sera probablement pas fait avant quelques années. L’essor du secteur a été entravé par une législation stricte en France.

 

Le Conseil « retient qu’il n’a pas été établi que la consommation de la plante et des feuilles de ces formes de haschischs à faible teneur en THC comporterait des risques pour la santé publique. 

lisez aussi  Piqûres de punaises de lit : Comment les reconnaître et traiter les symptômes ?

Il considère par conséquent comme illégale l’interdiction générale et absolue de leur publicité et de leur commercialisation ». Les taux de THC seront plafonnés à moins de 0,3 % de la fleur de cannabis cultivée en France.

 

Mais, quelle est la situation légale du CBD dans d’autres pays européens ? Regardons de plus près…

 

Le Danemark et le CBD

L’utilisation de l’huile de CBD et de produits similaires à base de cannabis a augmenté au cours des dernières années. Avec l’augmentation de la familiarité et de l’utilisation au Danemark, certains changements dans les réglementations ont eu lieu. Ils ont cependant rendu la compréhension de ce qui est légal et ce qui ne l’est pas quelque peu ambiguë.

 

L’ensemble du statut légal au Danemark concernant les produits CBD est une sorte de zone grise. Depuis juillet 2018, les produits dérivés du cannabis dont le taux de THC est inférieur à 0,2 % ne sont plus soumis aux lois concernant la consommation et la possession de drogues. Au lieu de cela, ces produits sont désormais considérés comme des produits médicaux et alimentaires, lorsqu’il s’agit de réglementations.

 

Pour cette raison, il n’est pas tout à fait clair si l’huile de CBD avec les avantages médicaux énumérés serait considérée comme un complément alimentaire ou un médicament sur ordonnance.

 

Malgré cette ambiguïté juridique, l’huile de CBD est vendue sans problème dans les magasins en ligne et hors du net. Toutefois, cela n’est valable que pour les produits dont la teneur est inférieure à 0,2 %, car tout produit supérieur à ce seuil reste illégal.

lisez aussi  Avec quel savon doit-on laver une serviette hygiénique lavable ?

 

En résumé : l’huile de CBD et les produits similaires peuvent être achetés sans problème au Danemark. Ceci n’est valable que pour les produits contenant moins de 0,2 % de THC.

 

Le CBD au Portugal

Au Portugal, l’usage récréatif du cannabis est dépénalisé — jusqu’à 25 g. Le CBD est également légal, mais comme il est considéré comme un médicament, il ne peut être acquis que sur ordonnance médicale.

 

En résumé : l’huile de CBD est légale au Portugal, mais uniquement sur ordonnance.

 

Le CBD en Espagne

L’Espagne est également assez libérale en ce qui concerne le cannabis. Selon la loi, la culture du cannabis pour un usage personnel est légale.

 

Malgré cette réglementation, il est interdit de vendre des produits CBD en tant que consommables. Cependant, ils peuvent être vendus comme produits cosmétiques. Par conséquent, il est tout à fait légal d’utiliser et de vendre de l’huile de CBD, à condition qu’elle soit étiquetée « pour usage externe uniquement ».

 

Et, outre cette étiquette nécessaire, l’huile de CBD vendue en Espagne doit également avoir une teneur en THC inférieure à 0,2 %.

 

Si vous voulez en savoir plus en détail sur la légalité du CBD en Espagne, consultez cet article.

 

Pour résumer : l’huile de CBD est totalement légale en Espagne, tant qu’elle ne dépasse pas un seuil de 0,2 % de taux de THC, et qu’elle est étiquetée comme un produit cosmétique.

 

Le CBD en Suède

La Suède a légalisé le CBD, mais, contrairement aux autres pays européens, il ne peut pas contenir de THC. Par conséquent, seule l’huile de CBD sans THC peut être vendue et consommée ouvertement.

lisez aussi  Renforcer le système immunitaire grâce à la vitamine D

 

Pour résumer : les produits à base de CBD sont totalement légaux en Suède, tant qu’ils ne contiennent pas de THC.

 

Malte et le CBD

La possession de cannabis est dépénalisée à Malte pour des quantités allant jusqu’à 3,5 g.

 

Malte a rendu le CBD légal, mais uniquement à des fins médicales, ce qui signifie qu’il n’est disponible que sur ordonnance médicale.

 

En résumé : l’huile de CBD est légale à Malte, mais seulement avec une ordonnance.

 

Et, en France…

Et, pour les consommateurs français, c’est une bonne nouvelle. En effet, le business du CBD en France va se développer, et vous pourrez toujours trouver les meilleurs produits CBD en ligne sur JustBob.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *