Quel rôle joue le gestionnaire locatif ?

Habituellement, en vue de se débarrasser des protocoles administratifs et techniques, les propriétaires des biens immobiliers décident de faire recours aux services d’un gestionnaire locatif. En effet, ce dernier favorise la mise en location des biens du propriétaire. Cependant, il est très important de connaître les véritables obligations du gestionnaire locatif lors du mandat de gestion locative qui lui a été attribué. Quelle est donc l’obligation du gestionnaire locatif ?

La recherche d’un locataire potentiel

Le gestionnaire locatif après avoir eu le mandat de gestion a pour premier et principal objectif de trouver le plus vite possible un locataire tout en déployant les moyens nécessaires à cette fin. De nos jours, les gestionnaires locatifs se servent de l’outil internet en passant des annonces sur le web, notamment sur plusieurs sites spécialisés si possible. De plus, il est nécessaire que les différentes publications contiennent une description succincte en plus de quelques photos du bien mis en location.

Représentation du propriétaire

Après la recherche des locataires, l’agent immobilier passe au tri des candidats en fonction des différents critères requis et sélectionne ceux qu’il considère comme les plus pertinents. Ceux-ci peuvent faire une visite des lieux avant que le gestionnaire locatif se décide pour le meilleur candidat. À ce titre, le gestionnaire locatif est chargé de la vérification de la solvabilité du candidat choisi ainsi que de tous les documents que celui-ci fournit, la caution par exemple. De plus, le gestionnaire locatif est responsable de la rédaction du contrat de bail ainsi que sa conclusion avec le preneur en plus de la vérification régulière des loyers.

lisez aussi  Quels avantages un bailleur a-t-il de solliciter les services d’un gestionnaire locatif ?

Une fois le contrat signé, il remet les clés du bien mis en location à l’élu et s’assure que ce dernier a bien souscrit à une assurance. Ainsi l’agent immobilier peut être considéré comme un médiateur ou un intermédiaire entre le propriétaire et le locataire. Par ailleurs, le contrat de gestion locative donne au gestionnaire le pouvoir d’effectuer la comptabilité immobilière et de préparer les états financiers du bien. À titre illustratif, il peut organiser les factures de chauffage et d’électricité.

L’administration et l’inspection des biens par le gestionnaire

En tant qu’administrateur, le gestionnaire locatif ou agent immobilier supervise de l’état de la propriété louée. De plus, il est aussi habilité à collecter les loyers auprès des locataires, comme dit précédemment ainsi que les frais similaires. De ce fait, il a la capacité de représenter son client devant l’autorité compétente qui peut-être soit une instance d’arbitrage, soit des tribunaux ordinaires, en cas de conflits, problèmes ou de litiges.

Ainsi, quelques responsabilités incombent au possesseur du bien, c’est-à-dire le gestionnaire locatif, objet de la gestion locative. Dans un premier temps, il a le devoir de tout faire pour que la propriété soit maintenue en très bon état. Pour cela, il doit fournir les fonds nécessaires. Dans un second temps, il doit être en mesure d’établir des objectifs à long terme avec son représentant et savoir définir ses compétences, afin que ce dernier puisse assurer un rendement optimal de l’argent investi.

Le régime de compétence du gestionnaire à l’égard du propriétaire et celui du mandataire envers les locataires

À ce niveau, il est primordial de mentionner que le gestionnaire locatif est responsable envers les possesseurs en ce qui concerne : le revenu sur le bien, la location intégrale de la propriété, la sauvegarde de la valeur des biens, la sécurité de l’environnement qui entoure le patrimoine. Toutefois, le gestionnaire n’est pas uniquement imputable devant le possesseur, mais il l’est aussi à l’égard de tous les locataires. Pour ce qui est de la compétence du mandataire envers les locataires, il doit leur apporter la garantie de la pleine jouissance des biens dans le strict respect des accords contractuels.

lisez aussi  Quel est le prix d'un flacon de CBD ?

Il doit également s’assurer non seulement de leur sécurité, mais aussi des biens sans oublier de traiter chacune de leurs préoccupations s’il y en a. De plus, il est primordial de rappeler que le gérant locatif n’est pas le représentant du locataire, celui-ci représenterait plutôt leurs divers besoins auprès du propriétaire. Le gérant s’occupe essentiellement de la mise en valeur par la prise en bail des biens d’une personne et représente non seulement le propriétaire tout au long de la validité du contrat de bail, mais transmet aussi les revendications du locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.