Quels sont les signes d’une lampe de vidéoprojecteur défectueuse ?

Le vidéoprojecteur est un appareil électronique fonctionnant grâce à plusieurs systèmes dont une lampe. Comme toute autre lampe, celle du vidéoprojecteur peut présenter des dysfonctionnements voire être hors service à partir d’un temps donné. Alors, la principale question est donc de connaître les paramètres qui indiquent qu’une lampe du vidéoprojecteur est hors service. Il s’agit d’une interrogation très capitale face à laquelle il faut faire attention. Voici comment savoir si la lampe du vidéoprojecteur est HS.

Quels sont les différents modèles de lampes de vidéoprojecteur ?

Les lampes de vidéoprojecteur sont catégoriquement différentes des lampes classiques utilisées pour d’autres appareils de projection. La lampe de vidéoprojecteur est une lampe à ultra haute pression et classée comme « lampe halogénure métallique ». Il existe en général trois différents modèles de lampe de vidéoprojecteur à savoir :

  • La lampe complète d’origine constructeur ;
  • La lampe complète hybride ;
  • La lampe seule d’origine.

La lampe complète d’origine constructeur

Il s’agit de la lampe fournie directement par le fabricant du vidéoprojecteur. Elle est toujours proposée lors de la vente de l’appareil. Elle dispose d’une garantie de trois mois. Son emballage contient un filtre et un petit tournevis mais revient très cher à l’utilisateur.

lisez aussi  Par quel moyen peut-on trouver des exemples de plaques de sophrologue?

La lampe complète hybride

En ce qui concerne la lampe complète hybride, elle est composée d’un châssis générique et d’une ampoule originale. Elle dispose d’un meilleur rapport qualité/simplicité/prix. D’ailleurs, elle est offerte avec une garantie de 24 mois. Mais, contrairement à la lampe complète d’origine constructeur, son emballage ne contient pas de filtre à air.

La lampe seule d’origine

C’est une lampe écologique et très économique. Elle dispose des meilleures caractéristiques (luminosité, durée de vie…) mais reste un peu difficile à utiliser. Elle dispose d’une garantie de trois mois et provient des cinq grands fabricants européens et japonais.

Comment fonctionne la lampe d’un vidéoprojecteur ?

La lampe de vidéoprojecteur fonctionne grâce à des électrodes du mercure qui transfèrent du courant électrique sur un panneau DLP ou LCS. Le panneau DLP fonctionne grâce à une matrice à micro-miroirs qui réfléchissent l’image amplifiée par la lumière de la lampe. Suite à cela, un disque chromatique filtre l’image blanche avant qu’elle n’arrive sur la puce DLP pour être projetée. Au niveau du système LCD, il y a une lampe spéciale qui émet une lumière qui se reflète sur trois panneaux LCD à savoir, le panneau rouge, le panneau bleu et le panneau vert. Après cela, les images sont reconstituées et projetées.

Quels sont les signes d’une lampe de vidéoprojecteur en fin de vie ?

La durée de vie moyenne d’une lampe est en général de 2000 heures mais peut varier en fonction du modèle de l’appareil. La durée s’étend jusqu’à 6000 heures chez les lampes hybrides. Une fois la durée maximale atteinte, elle est considérée comme une lampe HS et par conséquent, doit être changée. Il y a deux principaux moyens qui permettent de savoir si une lampe de vidéoprojecteur est en fin de vie. Premièrement, on a le compteur d’heures, et secundo, la perte de luminosité et l’altération des couleurs qui est un signe pour indiquer qu’une lampe de vidéoprojecteur est hors service.

lisez aussi  Où acheter une montre Garmin pas chère ?

Le compteur d’heures

Se référer au compteur d’heures est la première technique pour savoir si une lampe est en fin de vie ou pas. Généralement, une lampe de vidéoprojecteur dispose d’une durée de vie allant de 2000 heures à 4000 heures. La durée dépend du modèle de lampe utilisée. Ainsi, soustraire le nombre d’heures d’utilisation de la lampe de sa durée de vie permet de savoir si elle est en fin de vie. Par ailleurs, si la lampe s’éteint sans atteindre la durée maximale, il faut éviter de remettre à zéro le compteur d’heures. Il faut changer la lampe si une telle situation se présente au risque de nettoyer tout l’intérieur de l’appareil.

Perte de luminosité et altération des couleurs

La perte de luminosité d’une lampe de vidéoprojecteur permet aussi de savoir qu’elle est hors service. La qualité de l’image n’est plus meilleure et le message est illisible. Cela se remarque généralement au démarrage du dispositif, les couleurs s’altèrent. Les teintes jaunes apparaissent sur l’écran de projection et la lampe commence par s’affaiblir. Il peut également avoir la formation progressive d’une couche blanchâtre à l’intérieur de la lampe. Si ces signes apparaissent, il est obligatoire de changer la lampe au risque de la voir s’exploser à l’intérieur de l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *