Avec quel savon doit-on laver une serviette hygiénique lavable ?

Très pratiques pour lutter contre la pollution, les serviettes hygiéniques lavables constituent une parfaite solution pour les protections hygiéniques courantes tout en étant très écologiques. Cependant, leur entretien, plus précisément leur lavage demande beaucoup de précautions afin d’éviter d’éventuelles maladies et aussi pour qu’elles gardent leur qualité de départ. Quels sont donc les savons à utiliser ?

Enlever les taches avec du savon produit avec du fiel

L’un des savons qui est recommandé pour traiter les taches de menstruation est le savon solide. Pour l’utiliser, mouillez la serviette hygiénique lavable et frottez le savon sur la partie tâchée. Parce qu’il mousse beaucoup, vous n’aurez besoin que d’un peu de savon. Ensuite, frottez la partie tachée avec un peu d’eau tiède ou chaude. La phase de prétraitement est maintenant terminée. Vous pouvez placer toutes vos serviettes hygiéniques en tissu dans la machine à laver.
Pour cela, il est conseillé de penser à utiliser un sac de lavage, même si ce n’est pas obligatoire. De plus, vous pourrez laver d’autres vêtements de couleurs similaires au même moment. Cependant, pour vous assurer que le sang ne s’incrustera pas dans les serviettes, rincez-les non pas à l’eau chaude cette fois, mais plutôt à l’eau froide juste après utilisation, car l’eau chaude va avoir tendance à cuire le sang et donc à fixer les tâches sur la serviette hygiénique lavable. Par ailleurs, l’utilisation du savon solide a plusieurs avantages et est très intéressante pour enlever les taches de sang des serviettes hygiéniques lavables.
Cela s’explique par le fait que sa composition est plus saine pour la peau qu’une lessive industrielle. Elle convient à maman comme à son bébé. Ce savon ne contient pas le moindre conservateur et de ce fait pas de produits toxiques, il est très économique et dure longtemps. Il contient zéro déchet, se révèle idéal pour ceux qui voyagent beaucoup, car petit à emporter. Enfin, une boîte de ce savon suffit pour votre voyage.

lisez aussi  Qui peut prescrire du CBD en France ?

Le Savon Bio détachant

Le savon bio détachant pour serviettes hygiéniques lavables ou réutilisables ou encore culottes menstruelles est fait à base de diverses matières végétales est très économique. Il peut servir à faire plus de 300 lavages. Reconnu pour sa faculté super-détachante, il est le parfait allié de la femme pour nettoyer toutes les protections périodiques. En effet, il est composé de savon pur à plus de 35 %, et de l’huile de coco. De plus, il est réputé pour ses vertus hyper détachantes et surtout anti-mycosique et est produit à la main en France dans la ville de Normandie, suivant une méthode très minutieuse de saponification à froid. Il est composé principalement d’huiles végétales.
Par ailleurs, le savon bio-détachant est un savon détergent qui permet de détacher le linge. Cependant, ce n’est en aucun cas un produit cosmétique, et donc ne doit pas être utilisé pour un usage corporel. Pour l’utiliser, commencez par mouiller le linge avec de l’eau tiède ou de l’eau froide, ensuite passer le savon sur le linge après l’avoir humidifié, laisser reposer pendant environ 10 minutes et frotter délicatement le linge. Enfin, vous avez le choix entre mettre la serviette hygiénique lavable dans la machine à laver ou de poursuivre le lavage à la main.

Du Savon Pro-biotique

Le savon Pro-biotique est une abréviation internationale anglaise désignant  »Effective Micro-organisms » ou encore Micro-organismes Efficaces en langue française. En effet, il s’agit d’une nouvelle technologie unique qui combine divers micro-organismes naturels très bénéfiques, principalement les bactéries lactiques, de même que la levure qui sont utilisés dans les aliments fermentés ainsi que dans les boissons probiotiques. Par ailleurs, les Micro-organismes Efficaces (EM) ou  »Effective Micro-organismes » produisent des substances anti-oxydantes et ont même la capacité de purifier l’environnement puisque l’ingrédient actif EM est respectueux du milieu naturel.
Alors, toutes les femmes ne doivent pas hésiter à laver leurs serviettes avec ce savon à la fois sain et purificateur mais par-dessus tout respectueux de l’environnement. Ce savon est composé de l’huile de noix de coco ou cocoate de sodium, de l’acide laurique, de chlorure de sodium (sel), de l’huile d’olive, de l’huile d’abricot, de l’huile de pépin de Vitis Vinifera ou huile de raisin. Il contient également de l’huile d’avocat ou huile de pépins de Persea Gratissima, de l’huile de tournesol, des micro-organismes efficaces, de le bicarbonate de sodium, d’extrait d’Ocimum Basilicum ou basilic, de l’eau et enfin de la glycérine.

lisez aussi  Comment prendre soin de son nez en postopératoire d’une septoplastie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *