SANTÉ

Panne sexuelle : de quoi s’agit-il réellement ?

Lorsque vous avez des difficultés érectiles durant un rapport sexuel, vous pouvez attribuer cela à une panne sexuelle passagère. Inutile de stresser ou de s’inquiéter si le problème n’est pas récurrent ou s’il ne dure pas depuis des mois. Généralement, ce trouble a plusieurs causes, l’âge étant la principale raison qui favorise la survenue d’une panne sexuelle. Dans cette documentation, vous trouverez des informations pertinentes sur les pannes sexuelles et les voies de traitement possible.

Qu’est-ce qu’une panne sexuelle ?

Par définition, une panne sexuelle est une incapacité momentanée, voire une impossibilité totale à avoir une érection normale et durable pour un rapport sexuel satisfaisant. Lorsque cette incapacité devient récurrente ou quand elle dure déjà depuis trois mois, on parle de dysfonctionnement érectile. C’est un problème que la plupart des hommes connaissent à un moment de leur vie. Cela peut avoir des répercussions majeures sur la qualité de leur vie sexuelle. Une panne sexuelle agit sur l’humeur, le désir sexuel et l’équilibre général. Chez beaucoup d’hommes, ce trouble peut affecter :

  • La confiance en soi ;
  • L’harmonie dans le couple ;
  • Les sentiments du conjoint.

Ce sont en général des conséquences qui touchent d’autres sphères qui dépassent largement celle sexuelle.

Quelles sont les causes de ce problème ?

Les causes de ce problème sexuel sont diverses. Selon les spécialistes de la santé sexuelle et les meilleurs sexologues, l’âge serait l’une des premières causes de ce mal. Le vieillissement est, en effet, un événement qui a un effet sur les tissus de l’organisme. Ces derniers se contractent justement au fil du temps et perdent de leur force.

lisez aussi  Avec quel savon doit-on laver une serviette hygiénique lavable ?

Cependant, l’âge d’apparition de ces problèmes varie en fonction de chaque organisme. La cinquante étant l’âge moyen auquel la fréquence d’apparition d’une panne sexuelle est la plus élevée. Les professionnels de santé incriminent aussi les problèmes circulatoires comme étant l’une des causes des pannes sexuelles. Par ailleurs, le diabète, l’insuffisance rénale ainsi que l’hypertension artérielle sont autant de causes qui peuvent amener une personne à souffrir de troubles sexuels.

En outre, un excès de cholestérol, notamment le mauvais cholestérol, lorsqu’il est présent en quantité excessive, peut conduire à la formation de dépôts dans les parois des vaisseaux sanguins. Dans le jargon scientifique, on parle d’une accumulation de plaques d’athérome. Cette accumulation inhibe la circulation du sang, provoquant par la même occasion une panne sexuelle. Parmi les causes de ce mal se trouvent aussi les problèmes hormonaux, le tabagisme et bien d’autres éléments.

Doit-on consulter un médecin ?

Une panne sexuelle peut arriver une fois en passant. Elle ne doit pas normalement faire l’objet d’une grande inquiétude. Toutefois, si le problème dure depuis au moins trois mois, alors vous devez peut-être penser à voir un médecin généraliste. Ce professionnel peut vous soigner facilement, surtout si la consultation est faite tôt. En parallèle, vous pouvez aussi consulter un sexologue qui est un spécialiste de toutes les questions qui touchent aux sexes masculin et féminin.

panne sexuelle

Comment se déroule le diagnostic ?

Un outil est utilisé par les spécialistes pour mesurer la rigidité et la qualité de l’érection. Il s’agit du HES qui s’utilise aussi pour évaluer l’efficacité d’un traitement prescrit contre une panne sexuelle. Le médecin tire sa conclusion en se basant sur une échelle de 1 à 4.

lisez aussi  Les solutions naturelles pour soulager les problèmes d’érection

Lorsque l’outil affiche le chiffre 1, cela signifie une absence d’érection. Lorsque le score est 2, alors le pénis est suffisamment rigide. Cependant, il ne peut pas assurer une pénétration optimale. Avec un score de 3, non seulement le pénis est rigide, mais il peut assurer une pénétration moyenne. Un score de 4, signifie que le pénis est suffisamment rigide et qu’il n’y a aucun trouble érectile.

Si éventuellement, il arrive que vous souffriez de panne sexuelle ou d’un trouble érectile, le médecin devrait vous prescrire des médicaments appelés inducteurs d’érection. C’est le cas du Viagra, le Cialis ou le Levitra. Au pire, il s’agira de vous faire des injections au pénis. On parle encore d’injections intra-caverneuses. Dans la grande majorité des cas, ce dernier traitement fonctionne presque toujours. Le seul risque néanmoins, c’est la possibilité d’avoir des érections prolongées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *