Qui sont les propriétaires des banques en ligne ?

Tout comme les banques traditionnelles, les banques en ligne offrent la possibilité aux clients qui y adhèrent de profiter de nombreux services comme une ouverture de compte et la délivrance d’une carte bancaire. Ces banques pullulent énormément sur le marché à tel point qu’on se demande si les acteurs de ce secteur ne sont pas bousculés par la concurrence. Une question qui amène à comprendre leurs modes de fonctionnement et qui en sont les investigateurs.

Quelles sont les affiliations des différentes banques en ligne?

Les premières banques en ligne ont vu le jour entre 1990 et 2000. Ces banques ont bien évolué depuis cette époque. En effet, certaines banques comme Boursorama se chargeaient juste de proposer des informations en matière de finance et de bourses. D’autres banques en ligne dans le même sens proposaient des services d’épargnes. Ceux-ci permettait aux personnes qui voulaient y adhérer de mettre de l’argent de côté dans un système bancaire fiable. Ces banques étaient entre autres : ING, Fortuneo et BforBank. De nos jours, les offres proposées par les banques en ligne sont plus vastes entre paiements de crédits et épargnes. Toutefois, les actionnaires à l’origine du fonctionnement de ces banques ont vite compris le potentiel qu’ils pouvaient en tirer. C’est ainsi que des sociétés indépendantes, des banques traditionnelles et plusieurs autres investisseurs ont pris le relais.

lisez aussi  Rembourser un prêt immobilier par anticipation est-il avantageux ?

Des exemples de banque en ligne

À titre d’exemple, la banque en ligne Boursorama a été achetée progressivement par la Société Générale. De même, la banque en ligne Fortuneo est devenue en 2006 la propriété du Crédit Mutuel Arkea. En ce qui concerne, les banques en ligne les plus récentes, elles sont le fruit de la création de banques traditionnelles. Par exemple, les caisses régionales du Crédit Agricole sont à l’origine de la création de BforBank au cours de l’année 2006. D’autres banques en ligne comme ING et HelloBank ont été ouvertes sous le contrôle de banques traditionnelles. Ce sont des succursales de banques traditionnelles. Certaines banques en ligne comme Orange Bank ne sont sous le contrôle d’aucune banque traditionnelle ou société. Elles fonctionnent de façon entièrement autonome. Très peu de banques en ligne donnent des informations sur leur affiliation ou leur lien avec des banques traditionnelles.

Pourquoi les banques en ligne font preuve de discrétion en ce qui concerne leurs liens d’affiliation?

Il est important lorsqu’on mène une activité de ne pas mélanger torchon et serviettes. Un lien d’affiliation n’est pas un signe qui se veut de la société ou de la banque affiliatrice propriétaire de la banque en ligne. Ainsi, la marque de la banque en ligne et ses services proposés sont tout à fait différents de la banque traditionnelle. Cela permet ainsi aux acteurs du secteur bancaire de se reconnaître dans leur domaine d’action précis. En cas de faillite de la banque en ligne, la banque d’affiliation ne serait pas vraiment engagée. Une différence importante se doit d’être aussi marquée pour ne pas mélanger les banques en ligne et celles traditionnelles. En effet, les banques traditionnelles proposent des services payants contrairement aux banques en ligne.

lisez aussi  Qu’est-ce qui compose essentiellement un contrat d'assurance ?

Comment fonctionnent les banques indépendantes?

Sur le marché européen, il existe quelques exceptions de banques en ligne qui fonctionnent de façon indépendante. Il s’agit de N26 et Anytime. N26 est le profil type d’une banque allemande qui a pu acquérir seule sa licence bancaire. Tous les adhérents à cette banque ont donc la possibilité de bénéficier de tous les services sûrs et sécurisés que peuvent offrir une banque traditionnelle. Un avantage à opter pour cette banque malgré le fait qu’il soit reconnu comme une banque officielle, c’est la gratuité et une grande accessibilité même sans la possession d’un RIB français.

Anytime aussi est une entreprise indépendante mais qui contrairement à N26, elle ne propose que des services de paiement en ligne. Par ailleurs, Anytime offre même la possibilité d’une adhésion sans une preuve de revenus mensuels fiables. Pour une telle condition les services proposés sont entre autres la possession d’une carte bancaire et la possibilité de réaliser des virements bancaires.Toutefois, la possession d’un chéquier par les adhérents de cette entreprise n’est pas chose autorisée. C’est une banque qui cible essentiellement une catégorie de clients professionnels. Il ne fait donc aucun doute que les banques en ligne pour la plupart du temps sont affiliées à des banques traditionnelles. D’autres par contre sont indépendantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *